top UNESCOPlace de Naqsh-e Jahan

Construit par Shah Abbas Ier (le Grand) au début du XVIIe siècle et bordé de toutes parts par des bâtiments monumentaux reliés par une série d’arcades à deux étages, le site est connu pour la mosquée royale, la mosquée Sheykh Lotfollah, le magnifique Le portique de Qaysariyyeh et le palais timuride du XVe siècle.
Ils constituent un témoignage impressionnant du niveau de vie sociale et culturelle en Perse à l’époque des Safavides.
La place Naqsh-e Jahan est une place publique urbaine située au centre d’Espahan, une ville située sur les principales routes nord-sud et est-ouest traversant le centre de l’Iran.
C’est l’une des plus grandes places au monde et un exemple exceptionnel d’architecture iranienne et islamique.
Construit par Shah Abbas I (safavide) au début du XVIIe siècle, la place est Entouré d’arcades à deux étages et aussi par quatre magnifiques bâtiments: à l’est, la mosquée Sheikh Lotfallah; à l’ouest, le pavillon d’Ali Qapu; au nord, le portique de Qeyssariyeh; et au sud, la célèbre mosquée royale.
Tous ces batiment sont construit selon un plan urbain unique et homogène, cohérent et harmonieux, la place Naqsh-e Jahan était le cœur de la capitale Safavid et constituait une réalisation urbaine exceptionnelle.
Tous les éléments architecturaux qui expriment la place, y compris ses arcades de boutiques, sont esthétiquement remarquables, ornés d’une profusion de carreaux de céramique émaillée et de peintures.
Le pavillon Ali Qapu, du côté ouest, constitue l’entrée monumentale de la zone des palais et des jardins royaux qui la prolongent. Ses pièces, son haut portail et sa terrasse couverte (tâlâr) sont réputés.
La place publique d’Ispahan est immense: 560 m de long sur 160 m de large, elle couvre près de 9 ha.
La mosquée de Jame Abbasi, est située du côté sud de la place en faisant face à la Mecque, présente un intérêt particulier. Il reste l’exemple le plus célèbre de l’architecture colorée qui a atteint son apogée en Iran sous la dynastie des Safavides (1501-1722; 1729-1736).
Le portique de Qeyssariyeh, au nord, mène au bazar Esfahan, long de 2 km. La mosquée Sheikh Lotfallah, située à l’est, a été construite comme une mosquée privée pour la cour royale. Elle est aujourd’hui considérée comme l’un des chefs-d’œuvre de l’architecture safavide.
En bref, la place royale d’Ispahan était le monument prééminent de la vie socioculturelle perse sous la dynastie des Safavides.

phpmyadmin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Notre bulletin d'information

Our Newsletter

Subscribe to our newsletter and get exlusive first minute offers straight into your inbox.

see iran now

Visit us on Social Networks

Close

Place de Naqsh-e Jahan

Fill out the form to book the Tour. Required fields are marked *



Enquiry about the Tour availability or anything you’d like to know. Required fields are marked *